Nos partenaires

Actualités

vendredi 11 novembre

CATEGORIE HANDISPORT

Nouvelle Réglementation:


La FFBT doit faire face depuis quelques temps à des demandes de plus en plus nombreuses de tireurs licenciés désirant participer à des championnats en catégorie HANDISPORT.

 

En fait, il s’avère bien souvent que ces demandes émanent de personnes ne répondant pas aux critères habituellement retenus, dans le sport national et international, pour bénéficier d’une telle classification.

D’un point de vue général, un « handisport » peut se définir comme un sport dont les règles et les modalités de pratique ont été modifiées pour devenir accessible à des personnes souffrant d’un handicap physique ou sensoriel.

En cas de handicap mental, on parle de « sport adapté ».

 

Ainsi, parmi les participants aux Jeux Paralympiques, ont peut distinguer les catégories suivantes :

  • Handicapés visuels (malvoyants et non-voyants).
  • Paraplégiques et tétraplégiques.
  • Porteurs de séquelles neurologiques.
  • Amputés et assimilés (agénésies d’un membre, arthrodèse = blocage articulaire).
  • Infirmes moteurs cérébraux (IMC).
  • Grands handicapés (myopathes, fauteuils électriques).

 

Comme un grand nombre de sports, et notamment le tir à la cible ou le tir à l’arc, le ball-trap peut bien sûr être pratiqué par des personnes handicapées.

Mais il apparaît évident que cela ne peut s’appliquer aux handicaps suivants, incompatibles avec l’utilisation d’armes à feu :

  • Déficiences intellectuelles.
  • Déficiences visuelles graves.

 

Au niveau des disciplines FFBT, et pour des raisons de sécurité, il a été décidé d’exclure le Compak Sporting (problème du positionnement dans les cages) et le Parcours de Chasse (risques inhérents aux déplacements en terrain souvent accidenté).

 

Les compétitions en catégorie HANDISPORT ne pourront donc concerner que les disciplines de Fosse Universelle et de DTL (accessoirement Hélices et Sanglier Courant).

 

Dorénavant, pour toute personne désirant obtenir une licence Handisport, la demande devra être accompagnée d’un certificat médical détaillé et décrivant avec précision la nature du handicap physique qu’elle présente (certificat adressé sous pli confidentiel, au siège de la FFBT, à l’attention du médecin fédéral national).

 

Ce n’est qu’après examen de ce certificat que la licence FFBT-HANDISPORT sera validée, en sachant bien qu’elle ne pourra donner accès aux compétitions de Compak et de Parcours.

 

A défaut de ce certificat, il ne sera pas tenu compte d’autres justificatifs, comme par exemple :

  • un certificat d’invalidité de 2ème catégorie (qui peut découler d’un ensemble de pathologies différentes, ou d’une faiblesse générale de l’organisme).
  • une attestation d’allocation d’adulte handicapé (COTOREP ou MDPH).
  • une copie de carte de stationnement pour « station debout pénible ».

 

Sur un plan pratique, deux catégories seulement seront retenues :

Tireurs debout

 Tireurs assis (en fauteuil roulant)

 

 

Docteur Marc VOUAUX

Médecin Fédéral National

Nos partenaires